Laboratoire de Génie Electrique, Mécatronique et Traitement du Signal

MOYENS MATERIELS ET FINANCIERS

Equipements mi-lourds actuellement installés dans l’unité

  • Parc Informatique : 2 serveurs, 8 PC
  • Différents postes d’essai et d’expérimentation
  • 56 routeurs et commutateurs CISCO pour des travaux pratiques en télécommunications
  • Parc Informatique : 2 serveurs, 8 PC
  • Différents postes d’essai et d’expérimentation

56 routeurs et commutateurs CISCO pour des travaux pratiques en télécommunications

– Liste des achats d’équipements souhaités ou programmés

Serveurs, équipements pour circuit imprimé, équipement pour laboratoire antenne, images satellitaires, PC, cartes FPGA,  équipement pour fibres optiques, optiwave, vidéoprojecteur.

Convention de financement

Partenaire Pays Domaine Point focal Date de signature Montant Durée
1 Commission Européenne Italie SIG, Télédétection, Modélisation de la vulnérabilité des villes africaines face aux changements climatiques Pr. TONYE 07/08/10 140 000 euros 3 ans
2 UNESCO France SIG, Télédétection et simulation des risques environnementaux (pollution atmosphérique, inondation) Pr. TONYE 15/07/09 45 000 euros 18 mois
3 Commission Européenne Luxem-bourg SIG, Télédétection, Suivi des risques environnementaux (pollution atmosphérique, inondation, feux de brousse, …) Pr. TONYE 05/06/08 54 000 euros 2 ans
4 AUF

Agence Universitaire de la Francophonie

France Allocations de formation à distance Mastel Pr. TONYE 07/12/07 45 000 euros 3 ans
5 AUF

Agence Universitaire de la Francophonie

Projet du RES@TICE soutenu par l’AUF, portant sur l’évaluation et l’innovation de la formation continue à distance (FOCAD) en Afrique centrale. Pr. TONYE Janvier 2006 30 000 euros 18 mois

PRINCIPAUX THEMES DE RECHERCHE ABORDES

  • Cryptologie, sécurité et protection de l’information et des systèmes d’information

Impacts : sécurisation et protection des informations et systèmes d’information stratégiques.

  • Télécommunications, Télédétection et Technologies Web de l’Open Geospatial Consortium (OGC)

Impacts : Développement d’outils intelligents de gestion des risques catastrophes

  • EIAH, Formation a distance, Travaux Pratiques

Impacts : Amélioration de l’environnement de formation a distance  intégrant des Travaux Pratiques

Principaux projets de recherche en cours

Projet n°1: Etude du risque informationnel dans les systèmes de transmission de l’information au Cameroun

  1. Problématique

L’utilisation massive des systèmes d’information et de télécommunication pose un problème d’exposition de l’information sensible dans les canaux de transmission ; ceci peut avoir des conséquences très néfastes pour les services de sécurité et aussi pour l’ensemble de l’économie nationale. L’accès facile à l’information jouissant d’un degré de confidentialité élevé par le biais de son exposition involontaire ou des écoutes de canaux de communication peut radicalement remettre en cause la notion de secret et celle de confidentialité, annulant par la même occasion les fondements de la liberté de notre société et notre administration.

  1. Objectifs

Le but de ce projet consiste à étudier les failles et vulnérabilités diverses pouvant entrainer à l’exposition des informations à caractère confidentiel lors de leur transmission dans les canaux de transmission, et à faire une classification des différentes menaces  et vulnérabilités dans le but de mieux évaluer le risque informationnel réel dans ces systèmes de transmission au Cameroun.

  1. Résultats attendus

  • Modèle mathématique des interactions menaces-vulnérabilités ;
  • Modèle mathématique du risque informationnel global encouru ;
  • Pseudo-norme et protocoles de sécurité des informations lors de leur transmission ;
  • Echèle d’évaluation du risque informationnel dans les systèmes de transmission.
  1. Perspectives

Les résultats obtenus à la fin de ce projet auront une importance capitale pour :

Comprendre le niveau réel de sécurité des systèmes de transmission au Cameroun, ce qui aura pour conséquence une prise de conscience directe sur le travail à fournir pour remonter cette sécurité au niveau acceptable ;

  • La compréhension des problèmes à résoudre si nous voulons conserver le contrôle des frontières de notre future société de l’information ;
  • Lancement des bases de prévention des cybers guerres et conflits ;
  • Le développement de la future société de cyber défense au Cameroun ;
  • Le développement des outils de sécurité nécessaires pour la protection du cyber patrimoine de notre pays.
  1. Impacts

Connaissances des failles et risques dans les systèmes d’information du Cameroun, mise en place d’échelles d’évaluation des risques encourus dans les SI du Cameroun.

  1. Durée : permanent … Multiple développements

Projet N°2 : Approche holistique pour l’implémentation d’un réseau électronique de suivi des risques environnementaux en milieu physique africain

  1. Description 

L’objet de cette recherche et de son développement est la mise en place d’un dispositif intelligent de surveillance du milieu physique urbain africain, au regard des évolutions socio-économiques et de diverses préoccupations émergentes (pollution atmosphérique, inondations, montée des eaux) pouvant entrainer une crise. Nous entendons ici par crise, l’observation de l’accroissement des victimes lié à un risque environnemental (pollution de l’air par exemple) mettant à mal la sécurité de santé publique voire de sécurité publique. La pertinence scientifique de notre approche est à triple composante pour concevoir et réaliser un système électronique de contrôle, de collecte de données et d’alerte sur les risques environnementaux. La première composante est l’approche holistique qui met en osmose la télédétection, les télécommunications et les technologies web. La deuxième composante est celle du développement des nouvelles techniques de traitement d’images satellitaires combinant de nouvelles méthodes de calcul temps exponentiellement réduit (par rapport aux méthodes usuelles) des paramètres de texture et des approches de classification par valeurs propres de texture. La troisième composante est le recours aux logiciels libres et/ou à codes sources ouverts qui garantissent à nos développements des usages flexibles et facilement adaptables.

  1. Impact

Premièrement en formation des ressources humaines : les travaux sont abouti à d’une part huit (8) thèses et de près de trente (30) mémoires de diplômes d’Ingénieur et d’autre part à une centaine.

de publications dans les journaux scientifiques et dans les actes de congrès nationaux et internationaux dans les domaines du traitement d’images de télédétection et de systèmes de communication. Un ouvrage et des chapitres dans deux ouvrages ont été publiés respectivement en 2000, 2004 et 2007.

Deuxièmement au rayonnement de l’ENSP : Ce travail bénéficie du soutien de l’UNESCO et de HP dans le cadre de son initiative pour la reconquête des compétences.

Troisièmement à la conception et réalisation d’un outil de  webmapping qui permet : (a) de faire une analyse sur les risques de pollution urbaine, s’appuyant sur des données cartographiques ; (b) de disposer d’un système efficient et peu onéreux de collecte de données des polluants à partir desquelles nous automatisons le calcul de l’indice de la qualité de l’air sur différents sites de la ville; (c) de mettre à disposition des données épidémiologiques dans les centres de santé de la ville de Yaoundé localisables sur une carte; (d) de donner l’alerte par SMS, par MMS et par télécopie en cas d’urgence et/ou chaque fois que nécessaire ; (e) de garantir la protection des données et des canaux de transmission en faisant recours à l’authentification par chiffrement, à la sécurité de la transmission de l’information dans les canaux clients-serveurs (Chiffrement) et par la réalisation d’une copie cryptée de sauvegarde de la base de données.

  1. Durée : permanent … Multiple risques
  2. Collaboration

L’Institut National de Cartographie (INC), Cameroun

Projet N°3 :Analyse texturale des images satellitaires : application à la géo-cartographie  des sites africains

  1. Description 

L’approche méthodologique exploite l’analyse texturale comme étant une technique efficiente de classification d’images mieux adaptée au traitement d’images complexes de grandes tailles, notamment les images satellitaires radar, de type RSO ainsi que des images du visible à très haute résolution spatiale. Il s’agit premièrement d’une approche basée sur une reformulation des paramètres de texture à un ordre générique n>1 quelconque, équivalente à la formulation classique par matrice de cooccurrence, mais qui n’est plus basée sur la matrice de fréquence (matrice de cooccurrence à l’ordre n=2), avec réduction substantielle du temps de calcul et de l’occupation mémoire.  Deuxièmement, d’une classification supervisée de type maximum de vraisemblance qui combine divers ordres de paramètres de texture, conservant ainsi un maximum d’informations, étant donné que deux ordres différents apportent généralement des informations complémentaires. Chaque pixel de l’image est caractérisé par sa « signature texturale » résultat de la combinaison des informations fournies par des paramètres de texture aux différents ordres. Cette signature texturale est ensuite modélisée par une matrice carrée caractérisée par l’ensemble de ses valeurs propres que nous appelons « valeurs propres de texture ». Cette approche nous a permis d’obtenir une amélioration de la qualité de la classification, atteignant pour certaines images un taux de classification de plus de 99 %.

  1. Impact 

Sur la base de notre approche combinant une nouvelle méthode de calcul temps exponentiellement réduit (par rapport aux méthodes usuelles) des paramètres de texture et une classification par valeurs propres de texture, nous avons réalisé: (a) les spatio-cartes de la région du mont Cameroun à partir des images RSO acquises sur ce site respectivement en 1998 et en 2003. Une étude comparative de l’évolution des différents types d’occupation des sols entre 1998 et 2003 sur ce site a été réalisée; (b) la tâche urbain et périurbaine de la ville de Lubumbashi peuvent être observées et une nomenclature à priori a été élaborée, en s’inspirant des autres dont Corine land cover.

  1. Durée : permanent … Multiple sites
  2. Collaboration

Laboratoire Electronique, Informatique et Image (LE2i), Université de Bourgogne, France.

Laboratoire de Géomatériaux, Université de Marne-La-vallée, France.

Le centre Universitaire de recherche et d’Application en Télédétection (CURAT), Université de Cocody, Côte d’Ivoire.

Projet N°4: Modélisation et réalisation d’antenne de transmission à base de matériaux locaux

Antenne microstrip à polarisation   circulaire gauche avec substrat en bois (Balsa, Ayous) et éléments conducteurs en aluminium. Antenne microstrip à polarisation linéaire avec substrat en bois (Balsa) et en époxy. Les éléments conducteurs  sont en aluminium et en cuivre.

Ces antennes reçoivent des émissions radio par satellite du satellite Worldspace.

  1. Description

Les antennes planes que l’on trouve actuellement sur le marché sont conçues en tenant compte de l’environnement technologique occidental. Les plans conducteurs de ces antennes et leurs substrats   sont fait en matériaux que l’ont ne trouve pas facilement ici chez nous en Afrique. En plus ce sont des matériaux aux prix élevés comparativement au niveau de vie du commun des camerounais. Notre objectif est de faire un transfert de technologie en tenant compte de nos moyens financiers, C’est ainsi que nous sommes lancé dans l’étude de l’antenne avec substrat en bois qui utilise le bois comme diélectrique et l’aluminium comme élément rayonnant, produit que nous avons sur place au Cameroun. Cette antenne a traversé avec succès la première étape qui consistait à savoir si l’antenne avec un substrat en bois avait de bons caractéristiques et si elle pouvait servir à capter les ondes électromagnétiques. La deuxième étape est de savoir si l’antenne avec substrat en bois peut subir tous les traitements appliqués aux antennes conventionnelles. Il s’agit particulièrement de voir si on peut faire un réseau d’antennes, si on peut augmenter sa faible bande passante. Tous ces changements doivent tenir compte de l’état actuel des techniques disponibles sur le marché camerounais. La troisième étape sera de stabiliser le bois en vu de le protéger contre les intempéries des saisons et contre les insectes le tout serait de conserver toutes les propriétés caractéristiques du bois sur un temps assez long. Ces antennes pour fonctionner seront couplées à une circuiterie électronique.

  1. Impacts 

Modélisation et la réalisation d’antennes planes à large bande avec substrat en bois stabilisé utilisés dans les systèmes de communication sans fil.

  1. Durée : permanent … Multiple applications
  2. Collaboration Ecole Polytechnique de Lausanne, Suisse.

Projet N° 5 : Didactique de radiocommunications

  1. Description

A partir d’une plateforme logicielle pour la formation à distance existante, il s’agit d’introduire la possibilité d’exécuter des Travaux Pratiques et d’y intégrer des propriétés d’adaptabilité pour le suivi et le tutorat a temps réel

  1. Impacts

Amélioration du suivi instantanée des apprenants lors des Travaux Pratiques en distancier.

Amélioration des offres de formation a distance intégrant des Travaux Pratiques

Meilleure adéquation entre les cours théoriques et les cours pratiques dans l’apprentissage en ligne

Amélioration du tutorat.

  1. Durée : permanent …
  2. Collaboration Agence universitaire de la francophonie

BREVETS:

Methods for the transmission and reception of a multicarrier signal with Oqam modulation, and specific preamble, LELE Chrislin Martial (France Télécom), 2008.

Methods for the transmission and reception of a multicarrier signal comprising isolated pilots, and corresponding devices and computer program products, LELE Chrislin Martial (France Télécom), 2008.

Procédés d’émission et de réception d’un signal à porteuses multiples et à étalement de spectre, signal, produits programme d’ordinateur, et dispositifs d’émission et de réception correspondants ; LELE Chrislin Martial (France Télécom), 2007.

Methods for transmitting and receiving a multiple carrier signal including a hold interval, and corresponding computer software products, transmission and reception devices, and signal; LELE Chrislin Martial (France Télécom), 2007.

Methods for sending and receiving a multicarrier signal comprising a preamble comprising data elements, corresponding devices and computer products ;  LELE Chrislin Martial (France Télécom), 2007.

Conception et développement du système de cryptage NSCS, BELL BITJOKA Georges, Moscou 2006.

Prix 1 : E. Tonyé, Officier des palmes académiques de la république française, Pour service rendu à la culture scientifique française, 2006

Prix 2 : E. Tonyé, Membre de l’Académie des sciences du Cameroun, Pour l’excellence des travaux scientifiques, 2004

Prix 3 : Laboratoire associé francophone n° 601, 1997 – 2000, de l’Agence universitaire de la francophonie, Pour la pertinence des travaux scientifiques, sous la coordination du Pr. TONYE Emmanuel.

Prix 4 : E. Tonyé, Prime de recherche 1997 – 2000 de l’Agence universitaire de la francophonie, Pour l’excellence des travaux scientifiques

Responsable : TONYE Emmanuel

Responsable adjoint : KOM Martin

Membres permanents

  • TIEDEU Alain, Maître de Conférences
  • NGABIRENG Claude Marie, Maître de Conférences
  • ELE Pierre, Chargé de Cours
  • MBEDE Jean Bosco, Chargé de cours
  • MVOUDJO Elena, Chargé de cours
  • TCHUINDJAN Roger, Chargé de cours
  • VIDEME BOSSOU Olivier, Chargé de cours
  • MVEH Chantal, Assistant
  • Bell Bitjoka Georges, Assistant
  • LELE Chryslin Martial, Assistant
  • DONGMO Hervé Maxime, Assistant

Doctorants

  • FEUDJIO Cyril
  • EWOUSSOUA Landry
  • FOTSING Janvier
  • KABA Aliguen Didier
  • MAHMOUD BOUBA ATCHINANG
  • MFEZE Michel
  • NLEND Raphaël
  • KEPCHABÉ Simon
  • ZAMBO ABOU’OU, Nina Marcelle
  • TCHOMGO FELENOU Emmanuel
  • MENYE Cyril
  • MELINGUI Achille,
  • NGHOMSI Ghislain Geoffroy
  • ABDOURAMANI Dadje
  • BESSALA Sebastien Celestin
  • MVOGO AHANDA Joseph Jean Baptiste
  • NOUMBISSI SIDZE Laure Vanessa
  • KENFACK WAMBA Gutenberg
  • MBOUPDA PONE Justin
  • KAMTA Silflore
  • DJUNE TCHINDA
  • ABANDA Antoine Yannick

Partenaires universitaires

  • Talla Takam Narcisse, Assistant / IUT de Bandjoun, Université de Dschang
  • KOM Guillaume, Assistant / IUT de Bandjoun, Université de Dschang, Doctorant
  • FUTE TAGNE Elie, Assistant / Faculté des Sciences, Université de Dschang
  • KANAA Thomas, Chargé de Cours / ENSET, Université de Douala
  • BITJOKA Laurent, Chargé de Cours / ENSAI, Université de Ngaoundéré
  • NDI NYOUNGUI André, Chargé de Cours / ENSAI, Université de Ngaoundéré
  • NTSAMA ELOUNDOU Pascal, Chargé de Cours / ENSAI, Université de Ngaoundéré

Partenaires industriels