Les objectifs stratégiques

STRATEGIE DE L’ENSP

Créée en 1971 comme un des établissements de l’Université Fédérale du Cameroun, l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique (ENSP) a eu pour missions de former des cadres techniques moyens et supérieurs pour soutenir le développement industriel du Cameroun et de conduire en profondeur un travail de recherche-développement pour assurer la souveraineté technologique du Cameroun. L’ENSP a formé depuis sa création plus de 3300 ingénieurs (source 2015) qui exercent avec compétence leur profession au Cameroun et dans plusieurs pays étrangers.

La formation à l’ENSP aujourd’hui confère aux étudiants des compétences pointues leur permettant de faire face aux défis scientifiques et technologiques majeurs qui jonchent le chemin du Cameroun vers l’émergence tout en leur inculquant des valeurs fondamentales telles l’esprit d’équipe, le professionnalisme, le travail bien fait, la tolérance. Elle est en parfaite adéquation avec les besoins exprimés par les milieux socioprofessionnels nationaux. En outre, elle comporte un socle de compétences transversales qui préparent l’étudiant à évoluer allègrement dans un environnement global multiculturel et multilingue en l’exposant en permanence et consciemment aux enjeux globaux : le changement climatique, l’énergie, l’eau, la pauvreté, les technologies de l’information et de la communication, les infrastructures. L’objectif ultime est de former des ingénieurs de conception conscients du rôle qui est le leur dans ce monde en pleine mutation.

En matière de recherche, elle est le centre d’une intense activité intellectuelle et d’un foisonnement de recherche, un carrefour des compétences scientifiques et techniques, un lieu d’interrogations permanentes sur le devenir technologique de la société camerounaise, un centre de ressources technologiques, un acteur essentiel dans de nombreux réseaux interuniversitaires. La diversité des initiatives encourage une fertilisation croisées des idées, des initiatives et permet de promouvoir une culture de pluridisciplinarité qui facilite à son tour l’implication de l’ENSP dans des projets nationaux de développement.

Les filières enseignées vont du génie civil au génie industriel en passant par le génie informatique, le génie électrique, les télécommunications, le génie mécanique, le génie civil, l’ingénierie cadastrale, la météorologie, les mathématiques appliquées. Les filières d’enseignement sont soutenues par une infrastructure et des ressources de qualité.

L’ENSP tient depuis sa création le flambeau de la formation technologique universitaire au Cameroun et bien au-delà. Ce rôle de leader démontre à souhait sa forte capacité d’adaptation dans un monde en constante mutation. Les changements induits par cet environnement en constante mutation font apparaître de nouvelles opportunités et aussi de nouveaux défis. La prise en compte de ces nouvelles opportunités nécessite une vision futuriste, une approche stratégique innovante couplée à une détermination sans faille dans la volonté de bouger les lignes.

C’est le sens de ce plan stratégique à travers lequel est exprimée la volonté de l’ENSP de focaliser ses forces autour d’un certain nombre d’opportunités clairement identifiées, afin d’adresser au mieux ses faiblesses et de minimiser les risques qui peuvent à court ou moyen termes entraver son développement. C’est cette dimension volontariste qui constitue la force motrice de ce plan stratégique.

Vision

La mission de l’ENSP est en définitive de :

  1. dispenser une formation universitaire de qualité dans les domaines de la science et de la technologie en adéquation avec les besoins des milieux socioprofessionnels
  2. mener des recherches appliquées pour conforter la capacité du Cameroun à maîtriser tous les facteurs de production
  3. à suivre l’évolution des connaissances dans un environnement global pour faire du Cameroun un acteur clé dans la production, la transmission et la valorisation du savoir.

Valeurs fondamentales

L’ENSP pour accomplir sa mission fait sienne les valeurs suivantes:

  • Innovation
  • Créativité
  • Performance
    • Préciser pour toute action les résultats attendus en quantité, qualité, coût et conformité attendus
    • Savoir preuve d’initiative, d’innovation, d’anticipation et de proactivité.
  • Professionnalisme
    • Exercer notre métier avec compétence, rigueur et passion pour atteindre les résultats
    • Se mobiliser pour répondre en permanence et efficacement aux attentes des clients en leur offrant des solutions adaptées.
  • Qualité du travail et esprit d’équipe
    • Être solidaire des décisions prises
    • Répondre de ses actes, de ceux de l’équipe et de l’entreprise
    • Travailler de manière solidaire en étant disponible, animé d’un esprit d’ouverture et d’une écoute active pour atteindre l’objectif commun
  • Respect et protection de l’environnement
  • Proactivité et responsabilité sociale
  • Acceptation de la diversité et esprit de tolérance
  • équité
  • Liberté de pensée et d’expression

Les objectifs stratégiques

Pour accomplir sa mission, l’ENSP fait face à des défis majeurs qui sont adressés à travers des axes stratégiques pouvant lui permettre d’améliorer la qualité de ses prestations et ses performances globales. Les stratégies et activités préconisées mettent en relief les lignes d’action à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs visés dans l’horizon temporaire imparti.

Objectif stratégique I. Renforcement de la capacité de l’ENSP à dispenser une formation de qualité répondant aux besoins de développement.

Nous allons :

  1. Renforcer la pertinence des curricula par l’approche par compétences.
  • Les curricula des formations seront restructurées selon l’approche par compétences Tuning Africa.
  • Chaque formation devra contenir au moins 25% (hors période de stage) de modules professionnalisants  et transversaux (gestion des grands projets internationaux, propriété industrielle, création d’entreprise, intervenants des milieux socioprofessionnels pour des études de cas, des projets pratiques et des mémoires orientés vers des sujet de développement)
  • Proposer des modules de formation fortement professionnalisants pour renforcer la capacité de mise en œuvre technologique des étudiants: certifications en CAO/DAO, certifications en technologies de l’information et de la communication, certifications MATHLAB.
  • Développer des modules transversaux destinés à renforcer la dimension internationale des étudiants  (participation des professeurs régionaux et/ou internationaux, projets communs avec des étudiants régionaux, mobilité des étudiants dans la région, écoles d’été, formation en anglais).
  1. Généraliser de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication en pédagogie.
  • Un Centre de Perfectionnement au numérique éducatif sera mis en place, avec pour mission d’offrir aux  enseignants un ensemble de prestations destinées à stimuler la culture du numérique sur le plan de l’enseignement et de l’apprentissage : formation au numérique éducatif (étude de cas, exercice de simulation, cours sous format MP3, édition électronique…);
  • soutien aux projets d’innovation pédagogique portant sur la production des ressources pédagogiques, par exemple des MOOCS, travaux pratiques en ligne ; édition électronique scientifique… ;
  • assistance dans la conception des contenus pédagogiques numériques.
  • Mettre en place des facilités pour l’accès aux technologies de l’information et de la communication : développement du réseau fibre optique,
  • Reconnaître et valoriser le travail des enseignants en matière de conception des contenus numériques.

Objectif stratégique II : Asseoir une culture  d’excellence pour l’atteinte de nos objectifs stratégiques en matière de : formation, recherche, relations industrielles, placement des diplômés, internationalisation, administration 

La politique qualité de l’ENSP vise à instaurer de façon permanente une culture de la satisfaction des différentes parties prenantes de l’établissement et à assurer que cette exigence de satisfaction devienne une préoccupation partagée par chacune des parties prenantes. En vue d’atteindre ces deux objectifs,

Nous allons :

Solliciter de façon périodique les avis des différentes parties prenantes que sont : les étudiants, les enseignants, les personnels administratifs, les anciens étudiants, les entreprises, les administrations, les autres usagers et prestataires ;

  • Placer l’étudiant au centre de nos préoccupations dans le souci constant de toujours mieux cerner, comprendre et aller au-devant de ses attentes ;
  • orienter résolument les formations vers l’employabilité, les métiers et les compétences
  • améliorer en permanence la qualité de la production scientifique, de la recherche et de la politique de recrutement des enseignants, vacataires et personnels administratifs ;
  • établir une vision claire du futur, déclinée par des objectifs réalisables, prenant en compte les besoins et les attentes des personnels de l’université et développer collectivement l’éthique, l’équité et la responsabilité ;
  • renforcer l’implication des personnels et des étudiants par une meilleure compréhension de l’importance de sa contribution et de son rôle, par une participation active à la résolution des problèmes, par une quête individuelle d’amélioration, d’accroissement de sa compétence et ses connaissances ;
  • s’assurer que l’excellence en pédagogie sera reconnue et valorisée à son juste niveau.
  • en développer un climat de confiance où l’on peut librement débattre des soucis, des questions tout en partageant les informations, le savoir-faire et l’expérience.
  • Systématiser la révision périodique de nos curricula dans le but d’assurer leur qualité et leur adéquation aux besoins de la société
  • Former en permanence les personnels : enseignants, étudiants, personnels administratifs à l’approche qualité.
  • Mettre en place une cellule locale d’assurance-qualité.
  • Mettre en place, en partenariat avec l’Association des diplômés, une cellule pour le suivi de l’évolution des anciens  de l’ENSP.

Objectif stratégique  3Faire de la recherche une ligne d’action majeure de l’établissement.

Nous allons :

  1. accroître la pertinence de la recherche et son impact social
  • Mettre la recherche en adéquation avec les priorités de développement économique du pays
  • S’impliquer dans les grands projets nationaux de développement des infrastructures à haute intensité technologique
  • Accompagner les PME dans l’émergence d’une activité de recherche-développement
  • Mettre en place un conseil d’orientation de la recherche appliquée
  1. Mettre en place une infrastructure et un environnement de recherche de qualité internationale
  • Créer des plateformes de grands équipements pour la formation et la recherche
  • Concentrer la recherche sur des thèmes à impact national et international
  • Mettre en place une politique d’incitation pour les groupes de chercheurs dynamiques
  • Développer une politique de concentration de ressources sur des objectifs limités et de mutualisation de grands équipements
  • Former le personnel au management de la recherche
  1. Renforcer la capacité de nos chercheurs à monter de grands projets internationaux
  • Mettre en place un bureau d’appui au montage de grands projets
  • Former les enseignants
  • Introduire un module de montage de projets pour les doctorants
  • S’abonner aux grandes bases de données sur les appels à projets internationaux
  • Renforcer nos partenariats avec les universités de renom
  • Mettre en place une charte de publication
  • Un appui multiforme sera proposé aux enseignants engagés à préparer des projets internationaux.
  1. Renforcer les possibilités de détection, de rétention et de développement des talents
  • soutien à la formation doctorale par la mise en place de projets de recherche comportant : bourses doctorales et postdoctorales, missions de recherche à l’étranger, incitation monétaire à la publication scientifique de haut niveau et au dépôt de brevets, acquisition d’une documentation scientifique spécifique
  • soutenir l’internationalisation avec des partenaires prestigieux
  • mettre en place une politique active d’interaction avec la diaspora
  • créer des conditions favorables à la détection et l’éclosion de jeunes talents
  • mettre en place une politique attractive pour le retour des jeunes diplômés et enseignants sortant des universités prestigieuses : ouverture de postes de POST-DOC, ATER, enseignants associés, vacataires
  • Améliorer les conditions d’accueil,  de travail et d’encadrement des jeunes talents, y compris par un accès de qualité au réseau Internet.

Objectif stratégique 4 : renforcer le partenariat régional et international en formation et recherche

vise à renforcer nos partenariats en matière de recherche avec les partenaires académiques régionaux.

Nous allons :

  1. Accroître la qualité et la dimension régionale de la recherche et de l’enseignement par la mise en place de :
  • Cursus de formation communs
  • Projets de recherche communs
  • Laboratoires de recherche communs
  • Double diplôme et co-diplômes
  • Conférences et séminaires internationaux
  • Publications scientifiques communes
  • Programmes d’échange de chercheurs et d’étudiants de masters et doctorat
  • Partenariats régionaux pour la recherche, notamment universitaire
  • Co-encadrement de thèses
  • Bourses de mobilité pour étudiants et enseignants régionaux
  • Mutualisation des grands équipements, y compris l’accès aux grandes bases de données

Objectif stratégique 5 : Renforcer la dimension internationale de la formation et de la recherche

  • Accroitre aux plans quantitatif  et qualitatif les mobilités internationales des enseignants-chercheurs
  • Créer des postes de visiting professors pour accroître le nombre d’enseignants étrangers. Create a favourable environment to encourage the young scientists who have defended their doctoral theses abroad to return to Cameroon (postdoc, prof invite, ATER, etc.)
  • Impliquer dans le processus de formation et de recherche à large échelle les jeunes ayant acquis leur doctorat dans des universités étrangères
  • des mesures seront mises en œuvre pour augmenter des possibilités de bourses postdoctorales dans les spécialités attractives au niveau international et qui sont d’une importance critique pour le Cameroun.
  • La promotion de programmes d’échanges de personnel enseignant avec d’autres établissements
  • Attirer des universitaires étrangers de haut niveau (par des salaires compétitifs et des contrats à durée indéterminée).
  • • Mieux intégrer les enseignants étrangers lors de leurs visites.
  • Renforcer le bilinguisme, l’enseignement de l’anglais notamment.
  • L’ENSP va introduire davantage de matières en anglais, avec la même qualité que celles offerte pour les disciplines en français.
  • L’enseignement de l’anglais et la pratique de cette langue seront devenus des priorités fondamentales de l’institution.
  • L’ENSP va augmenter son offre de formation en anglais pendant les vacances. Le but est de créer davantage de flexibilité dans les cursus, et d’apporter davantage d’opportunités pour l’apprentissage tout au long de la vie, booster le recrutement d’étudiants internationaux par une visibilité accrue de l’université et de son environnement académique.
  • Des possibilités de certification TOEFL ou TOIEC seront offertes aux étudiants et enseignants.
  • Veiller à ce que les alliances stratégiques reflètent les besoins et aspirations de l’environnement de recherche international.
  • L’ENSP s’engage à créer des conditions optimales pour l’internationalisation de la recherche. En ce moment la recherche menée à l’ENSP manque de stratégie, elle est pilotée au niveau local par des individus avec un choix des partenaires qui reposent encore sur les relations interpersonnelles.
  • Mettre en place un système de gratification, récompensant les performances des enseignants dans le domaine de l’internationalisation de l’enseignement.
  • Accroître la présence de l’UYI dans des projets de recherche internationaux.
  • Davantage de financements internationaux pour la recherche. Il sera mis en place un bureau de suivi et d’information sur des appels à projet internationaux. Ce bureau aura aussi pour responsabilité d’aider à la rédaction des projets. De plus, l’ENSP s’investira à créer un réseau de coopération internationale d’excellence pour la préparation des projets internationaux qui ciblent les bailleurs de fonds internationaux.
  • Davantage de publications de niveau international. L’ENSP fera en sorte que les résultats des travaux de recherche soient publiés dans des journaux à large obédience internationale. L’ENSP fera entendre sa voix pour soutenir les tentatives internationales de donner un accès libre aux publications de recherche via open access.
  • Accorder une haute priorité à une mobilité accrue des doctorants et chercheurs à l’étranger.
  • Ceci vise à soutenir le développement académique international de l’institution et à créer de nouvelles opportunités de participer au développement de la connaissance dans un contexte de partenariat avec les meilleures universités étrangères.
  • Double diplôme
  • L’expérience internationale sera un des critères pertinents pour le recrutement du personnel enseignant, en créant des opportunités de congé sabbatique, en prenant les années passées à l’extérieur comme des années de service
  • L’ENSP s’engage à attirer les meilleurs chercheurs internationaux en début de carrière. L’ENSP se concentrera sur un recrutement accru et à une politique de rétention à travers des efforts proactifs d’attraction et de création de voies de carrière et d’évolution professionnelle et d’accueil professionnel de doctorants internationaux et de chercheurs étrangers
  • établir des contacts étroits avec les milieux internationaux de recherche qui exigent une expertise de haut niveau basée sur la recherche.
  • soutenir et développer sa recherche en partenariat avec des institutions internationales de renom dans des domaines où l’ENSP dispose d’une expertise reconnue.
  • renforcer la mobilité internationale des enseignants et des étudiants et en attirant des chercheurs étrangers de renommée internationale.
  • Etre sélectif dans le choix des partenaires régionaux et internationaux.
  • Une révision de l’ensemble des accords sera opérée en vue de détecter ceux qui présentent un intérêt réellement stratégique et un niveau satisfaisant d’activité.
  • Se concentrer sur le partenariat avec des pôles d’excellence. Il s’agira d’identifier les universités d’élite et s’investir à travailler avec elles.
  • Implication forte dans des réseaux universitaires forts. L’ENSP participera à ces réseaux qui sont conformes à ses objectifs.
  • L’ENSP adoptera le principe de subsidiarité dans ses efforts d’implémenter les objectifs stratégiques et les activités qui en découlent. L’engagement de l’ENSP est basé sur la qualité de sa recherche et de la formation dans chacun de ses domaines académiques. Ses enseignants et chercheurs ont bonne conscience de la valeur ajoutée  que la collaboration internationale peut apporter à notre institution.
  • Evaluer en permanence la qualité de l’internationalisation
  • Créer un fonds affecté au développement international

Objectif stratégique  6 : Renforcement du partenariat UYI-milieux socioprofessionnels.

Il se décline en lignes d’action fortes conçues pour stimuler les consciences sur les imbrications de la formation, de la recherche et de l’entrepreneuriat innovant.

Nous allons :

  • Renforcer la présence des entreprises dans le Conseil de Direction de l’ENSP
  • Mettre en place un dispositif incitatif pour la recherche technologique collaborative avec les entreprises ;
  • Mettre en place des formations conduisant aux certifications internationales sur les métiers;
  • Renforcer le partenariat avec et entre les acteurs institutionnels nationaux et régionaux
  • Mettre en place un centre d’interface avec les milieux socioprofessionnels
  • Organiser des séjours de courte durée en entreprises pour les enseignants
  • Organiser des séjours de moyenne durée en entreprise sous forme de congé sabbatique en milieux socioprofessionnels.
  • Renforcer et diversifier les partenariats avec le secteur public fortement demandeur de compétences et de services à haute intensité technologique.

Objectif stratégique 7 : Renforcer les partenariats universitaires régionaux vise à renforcer un partenariat gagnant-gagnant avec les institutions nationales et africaines d’enseignement supérieur sur des thématiques d’intérêt commun

  • mettre en place un programme de mobilités des enseignants régionaux vers les partenaires académiques régionaux;
  • mettre en place un programme de mobilités des étudiants régionaux vers le CEA ;
  • mettre en place en place un dispositif d’appui à la qualité de la formation et de l’apprentissage ;
  • faciliter le dialogue institutionnel entre tous les partenaires académiques régionaux ;
  • formation à l’ENSP du personnel des partenaires régionaux aux techniques modernes de la pédagogie universitaire et au numérique éducatif
  • participation des partenaires régionaux aux appels à projets de l’ENSP pour la production de contenus numériques

Objectif stratégique 8 : Communication stratégique et visibilité’’

Comprend des actions cohérentes visant à assurer une meilleure visibilité de l’ENSP sur la scène internationale. L’ENSP s’engage à focaliser son profil international afin d’être connue comme l’une des plus institutions de formation et de recherche technologique du continent. Pour ce faire, elle n’aura de cesse de créer une cohérence et une consistance dans sa communication internationale et de s’assurer que cette communication atteint les cibles désignées. L’ENSP s’engage en plus à contribuer aux évènements scientifiques à l’étranger pour promouvoir son savoir-faire et soutenir les autres domaines stratégiques.

  • Reprofiler et animer de façon constante le Web de l’ENSP ;
  • Assurer via le WEB une meilleure visibilité des enseignants et chercheurs de l’ENSP dans toutes les grandes bases de données et une meilleure présentation de notre offre de formation et de nos capacités en matière de recherche,
  • Mettre en place une politique de la publication scientifique,
  • Faire une meilleure présentation de la part de l’ENSP sur l’ensemble des publications scientifiques nationales, régionales, continentale ; les indices de notoriété : nombre de visiting professors, nombre de membres de comités éditoriaux ou scientifiques, de consultants, taux de succès dans les appels à projets internationaux, nombre de projets internationaux obtenus ; mise en place d’une charte de signature des articles scientifiques, production de rapports annuels de recherche avec une présentation à un large public et une publication sur le Net ; politique de recrutement,
  • Documenter l’effort de communication par des supports divers : WEB, plaquettes, dépliants et autres supports de communication ;
  • Organiser  des grandes conférences nationales et internationales impliquant plusieurs grandes universités sur les thématiques transversales ;
  • Inciter les enseignants à participer aux grands forums internationaux et exploiter ces faits dans la communication sur l’établissement;
  • Assurer une présence plus active dans des réseaux internationaux et le développer une plus grande  capacité à répondre et à coordonner les appels à projets internationaux ;
  • Communiquer sur la qualité de la formation et de la recherche de l’institution, y compris les programmes de formation, la qualité du corps enseignant, les positions prestigieuses dans diplômés ;
  • Œuvrer à une meilleure connaissance de l’institution parmi les étudiants (une bonne information et disponible, éducation / historiques / stratégique des liens entre l’institution hôte et un établissement d’enseignement précédent, politique linguistique, sélectivité dans le recrutement des étudiants et enseignants) ;
  • communiquer sur la qualité et la réputation de l’institution, la reconnaissance internationale de l’institution, les couts modiques de la formation, la sécurité dans les campus, l’absence de toute forme de discrimination, la mise en place d procédures adaptées e rapides et efficaces, le niveau d’internationalisation de l’institution (nombre d’étudiants internationaux, nombre d’étudiants impliqués dans les différents programmes internationaux, les programmes internationaux, les opportunités de mobilité, les facilités en TIC, en recherche), le placement des diplômés ;
  • Recruter sur, une base permanente, un chargé de la communication et un Webmaster.