Génie Civil

Présentation du département

La pratique du métier d’ingénieur du Génie Civil au Cameroun connaît des profondes mutations depuis quelques décennies. L’ordinateur s’est substitué à la calculette ainsi qu’à la table à dessin. Le traditionnel abaque a été détrôné par un assortiment varié, constamment mis à jour, des logiciels hautement performants et de plus en plus sophistiqués. Les technologies de l’information et de la communication ont pris pied dans le génie civil, comme d’ailleurs dans tous les secteurs clef de l’économie. Les programmes de formation d’aujourd’hui et de demain doivent intégrer ces facteurs. Ils doivent  être renforcés en mathématiques et en informatique de manière à permettre à l’élève ingénieur :

  • de construire ses algorithmes et d’en faire la mise en œuvre par ordinateur.
  • De faire de la recherche documentaire en ligne.
  • De s’exercer dans les laboratoires et des chantiers virtuels entièrement disponible sur internet.

 

Dans un environnement socio économique qui ne se prête guère à l’investissement dans la formation post universitaire ; le jeune diplômé doit être suffisamment outillé pour :

  • travailler dans des  Bureaux d’Etudes.
  • Diriger un chantier depuis la programmation jusqu’à l’exécution.
  • Répondre aux appels d’offres.
  • Produire un dossier d’exécution.
  • Réaliser un montage de projet de financement.

Les programmes de Génie Civil que nous proposons  intègrent toutes  ces préoccupations et permet aux futurs ingénieurs que nous formons, d’exercer non seulement dans le domaine des BTP mais aussi dans les domaines des banques, des assurances, de l’environnement et au sein des collectivités locales

Les ingénieurs de génie civil se destinent à la conception et la réalisation d’ouvrages, d’infrastructures et de bâtiments, à l’innovation et au développement de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques de construction, à la gestion de grands projets de construction. Plusieurs masters et mastères spécialisés lui sont rattachés.

Chef de département

MAMBA MPELE

Email : gc@polytechnique.cm / mpele.mamba@polytechnique.cm

Laboratoire d’enseignement

GENIE CIVIL

Niveau III

  1. GRANULOMETRIE-SEDIMENTOMETRIE

Analyse Granulométrique par tamisage humide : Elle consiste à séparer les différentes fractions et à les évaluer en pourcentage pondéraux de l’ensemble de l’échantillon. Les différentes fractions sont calculées par pesée. la proportion de particules inférieures à 100 microns m est retenue pour effectuer l’analyse granulométrique par sédimentométrie.

Sedimentometrie : Cette analyse permet de déterminer le pourcentage de particules argileuses dans un matériau (éléments de diamètres inférieurs à 2 microns m), et séparés au cours de l’analyse mécanique. Cet essai s’applique sur les particules passant au travers d’un tamis maille carré de 0.080 mm, cependant les particules d’une taille inférieure à 0.001 mm ne peuvent être différenciées, par cet essai.

  1. CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DES GRANULATS

Détermination les caractéristiques physiques des granulats (densité apparente, densité absolue , teneur en eau, Equivalent de Sable )

  1. ETUDES DES MORTIERS

Mesurer l’OUVRABILITE d’un mortier à l’aide d’un maniabilimètre; mesurer la PRISE: (vitesse de durcissement d’un ciment) et mesurer l’AFFAISSEMENT (d’un cône de béton sous l’effet de son propre poids).

  1. COMPOSITION DU BETON

Déterminer, à partir de constituants donnés, la composition d’un béton par la méthode de Dreux-Gorisse, en vue d’une résistance et d’une ouvrabilité désirée. Cette étude consiste à définir le mélange optimal des différents granulats dont on dispose ainsi que le dosage en ciment et en eau afin de réaliser un béton de qualités recherchées pour la construction de l’ouvrage.

  1. ESSAIS MECANIQUES BETON-MORTIER 

Déterminer les propriétés mécaniques des bétons et mortiers essayés (résistance à la compression fc28, résistance au fendage et enfin la classe d’un ciment).

Niveau IV

  1. GRANULOMETRIE-SEDIMENTOMETRIE

Analyse Granulométrique par tamisage humide

Elle consiste à séparer les différentes fractions et à les évaluer en pourcentage pondéraux de l’ensemble de l’échantillon. Les différentes fractions sont calculées par pesée. la proportion de particules inférieures à 100 microns m est retenue pour effectuer l’analyse granulométrique par sédimentométrie.

Sedimentometrie : Cette analyse permet de déterminer le pourcentage de particules argileuses dans un matériau (éléments de diamètres inférieurs à 2 microns m), et séparés au cours de l’analyse mécanique. Cet essai s’applique sur les particules passant au travers d’un tamis maille carré de 0.080 mm, cependant les particules d’une taille inférieure à 0.001 mm ne peuvent être différenciées, par cet essai.

  1. LIMITES ATTERBERG

Il s’agit de déterminer les valeurs de la teneur en eau qui nous renseigne sur le passage du matériau de l’état liquide à l’état plastique puis à l’état solide. L’essai s’effectue sur le mortier du sol (fraction inférieure à 400 µm). La limite de liquidité est la teneur en eau en % qui correspond à une fermeture en 25 chocs.

La limite de plasticité est la teneur en eau en % du rouleau qui se fissure et se brise lorsqu’il atteint un diamètre de 3 mm. La précision de l’essai est de l’ordre du demi-point de teneur en eau pour la détermination de la limite de liquidité et du point de teneur en eau pour la détermination de la limite de plasticité.

  1. ESSAI PROCTOR

L’essai Proctor a pour but de déterminer pour un compactage donné, la teneur en eau à laquelle doit être compacté un sol pour obtenir une densité sèche maximum. Cette teneur en eau ainsi déterminer est appelée teneur en eau optimum Proctor. l’essai consiste à compacter l’échantillon de sol dans un moule CBR normalisé.

  1. ESSAI CBR

L’essai CBR (Californian Bearing Ratio) permet de déterminer l’indice de portance d’un sol pour savoir si celui-ci peut servir de sol pour une route, cet indice servira à la détermination de l’épaisseur des différentes couches des chaussées en fonction des charges du trafic attendu.

  1. ESSAI OEDOMETRIE

Il s’agit de déterminer le tassement d’un sol sous l’action d’une charge (contrainte verticale), pour un supplément de contrainte, on enregistre le déplacement vertical au cours du temps.

Grille des programmes

NIVEAU III GENIE CIVIL  

CODE DE L’UE INTITULE DU COURS Charge hebdomadaire Nbre d’UE Crédits
CM TD TP PR
1er Semestre
MAT 311 Analyse Mathématique 2 1 1 1 2
MAT 321 Méthodes Numériques 2 1 1 2
MAT 331 Probabilités & Statistiques et Analyse des Données 2 1 1 1 3
GCU 341 Mécanique des Milieux Continus 2 2 1 4
GCU 351 Dessin, Architecture et Technologie du Bâtiment 2 1 4 2 8
GCU 361 Acoustique, Thermique & Thermodynamique 2 2 2 3
GCU 371 Géologie de l’Ingénieur 2 2 1 2
HUM 381 Technique de Communication / Anglais Technique 2 2 1 2
GCU 391 Matériaux de Construction 2 2 4 1 4
Total 16 14 2 4 10 30
2è Semestre
GCU 312 Résistance des Matériaux 2 2 1 4
GCU 322 Mécanique des Fluides 2 2 1 4
GCU 332 Informatique,  CAO – DAO 2 4 1 4
GCU 342 Géophysique pour Génie civil et Exploration minérale 2 1 2
HUM 352 Economie et Gestion 2 1 1 2
GCU 362 Travaux Pratiques Matériaux/ Géologie & Citologie 4 1 5
GCU 372 Gitologie, Exploitation des mines et carrières 2 1 2
GCU 382 Topographie 1 3 1 4
GCU 392 Urbanisme  – Transport 2 1 1 3
Total 15 6 11 9 30

NIVEAU IV GENIE CIVIL                            

CODE DE L’UE INTITULE DU COURS Charge hebdomadaire Nbre d’UE crédits
CM TD TP PR
Premier Semes tre
GCU 411 Béton armé 1 2 1 1 1 3
GCU 421 Calcul des Structures 2 1 1 1 4
GCU 431 Méthodes des Eléments Finis 2 2 1 2
GCU 441 Construction  en Terre & Metré et Dévis 3 1 1 5
GCU 451 Recherche Opérationnelle et Organisation des Chantiers 3 1 2 2 5
GCU 461 Géotechnique 1 2 1 1 3
GCU 471 Hydraulique Appliquée 1 2 2 1 4
GCU 481 VRD 2 2 1 2
GCU 491 Matériaux et construction Bois 2 1 2
Total 20 9 2 4 10 30
                                                  
2è Semestre
GCU 402 Construction Métallique, Plaques et Coques 2 2 1 3
GCU 412 Béton précontraint 2 1 1 1 3
GCU 422 Béton armé 2 2 1 1 1 3
GCU 432 TP Géotechnique/RDM/Hydraulique 6 1 6
GCU 442 Géotechnique 2 2 2 1 3
GCU 452 Hydraulique Appliquée 2 2 2 1 3
GCU 462 Procédés Généraux de Construction 3 1 3
GCU 472 Route + Projet 2 1 1 1 3
GCU 482 Réseaux et Domotiques 2 1 1 1 3
GCU 492 Stages pré ingénieur (2 mois)
TOTAL 17 10 6 4 9 30

NIVEAU V GENIE CIVIL                       

CODE DE L’UE INTITULE DU COURS Charge hebdomadaire Nbre d’UE Nbre de crédits
CM TD TP PR
1er Semestre
GCU 511 Ossature Bâtiment + Logiciel BET 1 3 1 3
GCU 521  Ouvrages d’Art 2 1 4
GCU 531 Concepts & outils qualité, Habitat & Equipements 2 2 1 3
GCU 541 Assainissement & Adduction d’eau ; Management de l’Environnement 2 1 2 2 5
GCU 551 Calcul dynamique des ouvrages 2 2 1 4
GCU 561 Equipements techniques du Bâtiment 2 2 1 3
GCU 571 Projet technique d’Aménagement – Droits (foncier, des affaires, du travail) 3 1 3 2 4
GCU 581 Management des projets d’investissement 2 2 1 2
GCU 591 Projet d’Entretien routier 2 2 1 2
Total 16 8 0 14 11 30
2è semestre
GCU 512 Mémoire de Fin d’Etudes (4 mois) 3 18
GCU 522 Stage pré-Ingénieur (2 mois) 2 12
TOTAL 30

Visite Guidée